Flora Kocovski

« Je travaille à la Sowecsom car l’économie sociale, dont la particularité est de placer l’humain au centre des préoccupations de l'entreprise, a pour moi beaucoup de sens. La Sowecsom n’est pas un simple outil financier, c’est un partenaire, présent dans les bons comme dans les mauvais moments, ouvert au dialogue et disponible. »

Bénédicte Lesuisse

« En choisissant de travailler pour la Sowecsom, j'ai souhaité contribuer à un secteur de l'économie qui place l'être humain en première ligne. Nous finançons des entreprises sur le long terme, en proposant non seulement une analyse mais également un accompagnement. »

Christine Nondonfaz

« J'ai constaté qu'au sein de l'économie dite classique, la dimension de proximité et le service à la personne sont de plus en plus marginalisés. La Sowecsom, qui s'inscrit dans le secteur de l'économie sociale, s'appuie sur cette approche fondamentalement humaine que je me réjouis d'explorer. »

Nicolas Reginster

« Parce qu’il faut repenser notre modèle économique, travailler à la SOWECSOM au développement de l’économie sociale me permet de rencontrer mes valeurs en soutenant des projets alternatifs, coopératifs et générateurs de retombées économiques et sociales pour la Wallonie.
Remettre enfin le capital au service de l’objet social des entreprises, quel travail passionnant ! »